Plateforme pour l’eau, le gaz et la chaleur
14. avril 2022

Produits phytosanitaires

Critères plus sévères pour autoriser les pesticides

L'utilisation des pesticides sera soumise à des normes plus contraignantes. Le Conseil fédéral a mis mercredi en consultation jusqu'au 10 août l'ordonnance qui définira les critères d'examen d'un pesticide.

Le Parlement a adopté en mars 2021 un projet permettant de réglementer l'utilisation de pesticides de manière plus stricte et de réduire considérablement les risques pour l'être humain, les animaux et l'environnement. Il vise aussi à protéger les eaux de surface, les habitats proches de l'état naturel et les eaux souterraines utilisées comme eau potable. L'ordonnance doit fixer les critères qui donneront lieu à un examen avant d'autoriser un pesticide. Elle prévoit un meilleur contrôle des aires de remplissage et de lavage des pulvérisateurs. Des fuites de produits phytosanitaires et de biocides peuvent générer une pollution des eaux, explique le gouvernement.

Le cas échéant, les cantons devront assainir les lieux d'évacuation des eaux. Ils ont jusqu'à fin 2026 pour recenser et contrôler ces aires. Le Conseil fédéral veut également forcer les cantons à délimiter les zones de protection autour des captages d'eau potable. Celles-ci manquent pour environ un tiers des captages. Les constructions de routes ou de maisons et l'épandage de lisier sont interdits dans ces zones.

Kommentar erfassen

Kommentare (0)

e-Paper

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «AQUA & GAS» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Wasserspiegel» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Gasette» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.