Plateforme pour l’eau, le gaz et la chaleur
09. juillet 2019

Interview avec Urs Buchs

«Malgré la sécheresse, nous avions toujours assez d’eau»

Une distribution d’eau qui fonctionne correctement est d’une grande valeur. La SSIGE s'est entretenue avec Urs Buchs de Stadtwerk Winterthur à propos des investissements réalisés, du changement climatique et des étés chauds.
Peter C. Müller 

Urs Buchs, revenons rapidement à l’été 2018: comment la ville de Winterthur a-t-elle vécu cette sécheresse?

En été, la consommation d’eau potable et sanitaire a nettement augmenté à Winterthour, comme c’est pratiquement toujours le cas de juin à août: en mars, l’approvisionnement quotidien moyen en eau de la ville s’élevait à environ 25 000 m3. Au cours du même mois, nous avons approvisionné en eau les communes partenaires et le groupement de communes GVG (Gruppenwasserversorgung Vororte und Glattal) à hauteur de 6000 m3.

Et en été?

En juillet, la consommation de la ville de Winterthour s’est élevée à presque 30 000 m3 d’eau et celle des communes environnantes et du groupement de communes GVG à environ 11 000 m3. Ces quantités correspondent approximativement aux valeurs d’une année relativement sèche. Le début des vacances d’été a entraîné une nouvelle diminution de la consommation d’eau car de nombreuses personnes sont parties en voyage.

Y a-t-il eu des périodes insuffisantes en matière d’approvisionnement de la population?

Non, à aucun moment! À certaines occasions, la consommation en eau a effectivement augmenté du fait de la chaleur persistante et de la sécheresse, mais l’approvisionnement en eau potable et sanitaire de
Winterthour et environs était toujours assuré.

Et à quoi attribuez-vous cela?

D’une part à l’écoulement très puissant des eaux souterraines de la rivière Töss, et d’autre part à nos investissements continus dans l’infrastructure d’approvisionnement.

À quoi ressemble l’infrastructure de Stadtwerk Winterthur actuellement? Dans quels domaines réalisez-vous des investissements?

Afin de pouvoir utiliser les eaux souterraines de la Töss, Stadtwerk Winterthur exploite et entretient actuellement neuf captages d’eau souterraine et 13 réservoirs d’eau. En automne 2018, nous avons mis en service notre plus récent réservoir d’eau à Oberseen, grâce auquel Stadtwerk Winterthur a nettement amélioré sa distribution d’eau. Nous disposons désormais de deux réservoirs, Isler et Oberseen, chacun d’entre eux étant capable de maintenir l’approvisionnement de cette zone.

Quelle est la principale utilité de vos nombreux réservoirs?

Les réservoirs servent surtout à compenser les variations de consommation à court terme et à maintenir la pression hydraulique à un niveau constant. Par ailleurs, Stadtwerk Winterthur investit continuellement dans l’entretien du réseau d’eau. Les investissements que nous réalisons dans l’infrastructure garantissent aussi la qualité de l’eau potable, qui est réellement élevée à Winterthour.

Et la Töss est également une valeur sûre pour l’approvisionnement en eau de Winterthour?

Absolument! Les conditions géologiques à l’égard de la sécurité de l’approvisionnement en eau sont très favorables à Winterthour: Stadtwerk Winterthur capte 97% de l’eau potable à partir de l’écoulement des eaux souterraines de la Töss. Sa puissance ne diminue que légèrement, même lors des années de sécheresse exceptionnelle. Même au cours des chaleurs estivales, la Töss garantit ainsi la sécurité d’approvisionnement en eau potable et sanitaire malgré la sécheresse parfois persistante et l’augmentation de la consommation d’eau.

Avez-vous tiré des leçons de l’été chaud de 2018, à un niveau personnel ou en tant que distributeur d’eau? Ou avez-vous des conseils pour les distributeurs d’eau en Suisse? Comment doivent-ils surmonter les pénuries?

Je ne me permettrais pas de dire aux autres ce qu’ils doivent faire. Mais les expériences que nous avons acquises, et ce également durant les étés chauds et secs, nous ont montré qu’il est primordial d’être correctement interconnecté et d’investir régulièrement dans l’infrastructure. Les communes sont ainsi à même de s’entraider en matière d’approvisionnement en eau. Le changement climatique est une réalité et nous devons nous y adapter, aussi en notre qualité de distributeurs d’eau!

Kommentar erfassen

Kommentare (0)

e-Paper

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «AQUA & GAS» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Wasserspiegel» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Gasette» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.