Plateforme pour l’eau, le gaz et la chaleur
14. janvier 2019

B-HK

Directives, révisions et journées techniques

A la fin novembre 2018, les membres de de la Commission principale Formation professionnelle (B-HK) se sont retrouvés pour leur réunion d’automne. Les thèmes principaux abordés ont été les rapports des sous-commissions, l’adoption de l’examen professionnel fédéral «Contrôleur/euse des installations pour le gaz naturel et l’eau potable» à l’attention du Comité, mais également les informations concernant le déroulement du projet de révision des examens professionnels de «Fontainier» et de «Monteur de réseaux» ainsi que le développement des offres de formation.

L’ensemble des quatre sous-commissions de la B-HK a participé à un projet de révision ou d’élaboration au cours de l’année 2018. Par conséquent, l’exercice 2018 a été très éprouvant pour tous les membres. En sa qualité de président de la B-HK, Andreas Hirt d’Energie Service Bienne a donc exprimé ses remerciements les plus sincères également au nom de la SSIGE pour l’engagement marqué des membres des commissions. Il a ajouté que la garantie d’une formation initiale et continue complète et d’excellente qualité représentait une pierre angulaire des activités de l’Association, et que cette garantie ne pouvait être apportée que lorsque des spécialistes intéressés et correctement formés participaient aux activités des commissions et partageaient leur expérience professionnelle pratique.

Les sous-commissions et la commission principale B-HK ont connu quelques changements de personnel et des élections:

  • Leo Zberg (SBV, Wilen) a quitté la B-UK2 pour intégrer la B-UK1 et remplacer Urs von Arx.
  • Arthur Tobler (Tobler Haustechnik AG, Alt St. Johann) a été élu pour remplacer Leo Zberg au sein de la B-UK2.
  • Serge Frech (suissetec) a quitté la B-UK1 et la suppléance est désormais assurée par Alois Gartmann (nouveau responsable de la formation chez suissetec).
  • Heinz Petrig (Petrig AG, Volketswil) a annoncé sa démission de la B-UK2, sa succession reste vacante.
  • Rolf Stettler (SGSW, Saint-Gall) siège désormais au sein de la B-HK.
B-UK 1 - Sous-commission «Commission d’examen Fontainier»

Le cours de préparation de fontainier dure trente jours. Cette année, des examens professionnels fédéraux ont eu lieu dans les trois régions du pays. Le seuil des 1000 fontainiers formés (759 en Suisse alémanique, 276 en Suisse romande et 80 en Suisse italienne) a ainsi été dépassé en 2018.

B-UK 2 - Sous-commission «Commission d’examen Monteur de réseaux»

Du fait de la demande modérée, aucun cours de préparation de monteur de réseaux n’a été organisé en 2018 en Suisse alémanique. L’ensemble des personnes ayant participé avec succès aux cours pendant l’année 2017/2018 ont réussi leur examen professionnel en mars 2018. En Suisse romande, l’examen professionnel de monteur de réseaux est organisé tous les deux ans. Le prochain examen professionnel sera à nouveau organisé l’année prochaine.

B-UK 3 - Sous-commission «Formation continue d’installations domestiques»

L’examen sanctionnant le cours de contrôleur et sur les directives a comme d’habitude eu lieu en mai et les certificats ont pu être remis aux diplômés à l’occasion de l’assemblée annuelle de la VIGW à Olten.

Le cours de contrôleur et sur les directives pour l’année 2019 est déjà complet avec trente participants. Du fait du développement du nouvel examen professionnel de contrôleur/euse des installations pour le gaz naturel et l’eau potable, le dernier cours de contrôleur et sur les directives sera probablement proposé en 2020.

 

De nombreuses directives nouvelles et révisées dans le secteur de l’eau (W3, E3 et W6) et du gaz (G2, G1006, G1007, GW1) sont disponibles, de telle sorte qu’une journée de formation pour les contrôleurs d’installations est prévue en automne 2019.

B-UK 4 - Sous-commission «Formation des cadres»

Le cours de chef d’équipe s’est déroulé pour la première fois selon le nouveau format (3 blocs de 4 jours). La variante plus compacte se concentrant sur le thème des «compétences relationnelles» a été jugée tout à fait positive par les personnes ayant participé avec succès au cours. Les examens ont eu lieu à la fin du mois d’octobre 2018 et ont été réussis par tous les participants.

Depuis la fin de l’année 2017, douze cours BP (introduction à la nouvelle directive W12) ont été organisés en français, allemand et italien. Au total, ce sont plus de 350 participants qui ont participé au cours de deux jours et qui ont pu obtenir de nombreuses informations précieuses sur les bonnes pratiques et l’obligation légale d’autocontrôle dans toute la Suisse.

Adoption pour mise en consultation

Le processus d’élaboration du nouvel examen professionnel de contrôleur/euse des installations pour le gaz naturel et l’eau potable a commencé durant l’été 2017. Au cours de divers ateliers, un groupe de travail constitué de spécialistes des services des eaux a élaboré un profil de qualification comprenant le profil professionnel, l’aperçu des compétences opérationnelles professionnelles et les niveaux d’exigence. Suite à l’approbation par le Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI), les instructions, le règlement d’examen et les modules ont également été élaborés.

Lors de la réunion ayant de fin novembre 2018, la B-HK a adopté la proposition à l’attention du comité de soumettre les documents au SEFRI à des fins d’approbation et d’entrée en vigueur. Parallèlement, la B-UK3 a été mandatée pour développer le cours de certificat à bas seuil de la SSIGE (durée d’environ 5 jours pour le secteur Eau et le secteur Gaz).

Poursuite des processus de révision

Le processus de révision des deux cours et examens professionnels de «Fontainier» et de «Monteur de réseaux» se conforme au guide du SEFRI et a pu débuter en été 2018 avec un lancement commun. Il se déroule jusqu’à présent comme prévu. Il est prévu que le processus complet dure jusqu’à fin 2020.

Le plus grand nombre possible de représentants des services des eaux de petite et grande envergure et de toutes les régions géographiques et linguistiques sont impliqués dans les groupes de projet. Voilà pourquoi, lors du choix du partenaire de suivi de projet, l’entreprise b-werk Bildung gmbh à Berne, une attention toute particulière a été accordée au fait que la modération des réunions de travail puisse toujours être effectuée en allemand et en français.

Les premiers ateliers ont déjà eu lieu. Les résultats tirés de cette expérience vont désormais permettre d’établir une ébauche du profil de qualification. Ce dernier décrira le profil professionnel, l’aperçu des compétences opérationnelles professionnelles et les niveaux d’exigence. Le profil de qualification sera validé par le groupe d’experts au cours du quatrième atelier début 2019. Il sera ensuite présenté aux membres de la SSIGE et de la B-HK à des fins de consultation au printemps 2019, cette dernière précédant l’élaboration du règlement d’examen, des instructions et des modules éventuels. Il est prévu que cette phase se termine en septembre 2019, après quoi les documents seront de nouveau présentés aux membres pour une consultation finale avant d’être remis au SEFRI.

Une fois que les documents auront été approuvés par le SEFRI, les contenus concrets des nouvelles formations pourront être élaborés de manière à ce que les nouveaux cours puissent commencer en 2021 si le projet se déroule de manière optimale.

Rapport sur les nouvelles offres de formation

Comme au cours des années précédentes, environ 1700 personnes ont participé aux cours et environ 1000 personnes aux journées techniques en 2018. Ces résultats correspondent au nombre attendu de participants aux cours et reflètent les chiffres des années dernières. La manifestation de deux jours et demi dans le cadre du DAS en Food Safety, en collaboration avec l’université de Bâle et la HES-SO Valais, a été organisée cette année pour la dernière fois. Les exigences de formation initiale et continue du personnel de l’organe de contrôle ont en effet été redéfinies par l’OSAV et l’ACCS, ce qui engendrerait un manque d’étudiants émanant des autorités de contrôle à l’avenir. Voilà pourquoi la direction des études a décidé de ne plus proposer le cursus Food Safety Management pour des raisons stratégiques.

De nouvelles offres de formation ont pu être ajoutées au programme en 2018. Par exemple, nous avons introduit un cours sur le thème de la protection contre la corrosion ou encore le cours BP W12 en Suisse romande et italienne. Il est par ailleurs prévu de proposer différentes nouvelles offres de formation pour 2019: une formation express pour les décideurs dans le domaine de l’eau et des eaux usées, un cours concernant le standard minimum TIC auprès des entreprises de distribution d’eau potable (W1018) ou encore un cours sur la directive G23 «Metering Code Gaz».

Il est primordial pour la branche que les modifications et nouveautés apportées aux réglementations soient intégrées aussi rapidement que possible dans les formations et cours de la SSIGE. La B-HK a donc adopté une proposition relative à l’assurance qualité lors de l’incorporation des règles techniques (réglementation SSIGE) dans la formation initiale et continue durant la réunion de printemps s’étant déroulée en mai 2018. Certaines de ces propositions et mesures ont déjà pu être mises en œuvre. En conséquence, les responsables des secteurs Gaz et Eau de la SSIGE participent dorénavant régulièrement aux séances de la B-HK et y rendent compte des modifications prévues dans la réglementation. Les présidents des B-UK prennent en compte ces modifications avec leurs secrétaires et mettent en œuvre les mesures adéquates.

Renforcement des échanges techniques

Les colloques annuels des formateurs accordent désormais une plus grande importance aux thématiques techniques comme les modifications de la réglementation. Ainsi, l’accent avait déjà été placé sur l’échange technique entre les groupes lors de la journée d’information et de formation destinée aux chargés de cours de la SSIGE qui s’est déroulée à mi-septembre 2018 sur le campus de Sursee. Ce faisant, un atelier divisé en fonction des domaines techniques Gaz et Eau constituait l’une des parties principales de la manifestation d’une demi-journée. A cette occasion, les chargés de cours et experts ont pu découvrir les modifications apportées à la réglementation de la SSIGE ainsi que les nouveautés introduites ou prévues. Les présidents des B-UK et les conseillers techniques de la SSIGE ont dirigé les différents ateliers et répondu aux questions. Un exposé introductif captivant au sujet de «l’apprentissage adapté aux capacités cognitives» ainsi qu’un repas du soir en commun ont clôturé l’événement. Une manifestation similaire dédiée à la formation technique, didactique et méthodologique des chargés de cours et experts aux examens doit à nouveau être organisée l’année prochaine à la fin du mois d’août. La prochaine réunion de la B-HK se déroulera au début du mois de juin 2019 à Olten.

 

Kommentar erfassen

Kommentare (0)

e-Paper

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «AQUA & GAS» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Wasserspiegel» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Gasette» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.