Plateforme pour l’eau, le gaz et la chaleur
15. Juni 2021

77e assemblée générale du VSA

Villes éponges et nouveaux visages au comité

La 77e assemblée générale du VSA a été diffusée en direct de Soleure le 29 avril, comme de nombreuses manifesta-tions en cette période de Coronavirus. Une centaine d’auditeurs ont été accueillis par M. Heinz Habegger, président du VSA.
Luca  Rossi 

La journée s’est déroulée en deux parties: technique le matin, statutaire l’après-midi. Pour la partie technique, le thème principal s’est focalisé sur l’importance de l’eau en ville pour contrebalancer les effets négatifs des changements climatiques. La notion globale de «ville éponge» (Sponge City) a ainsi occupé tous les orateurs de la matinée. La suisse romande a été à l’honneur avec la présentation d’exemples de réalisations innovantes de gestion des eaux à Sion, Genève et Fribourg. Mentionnons également la présence de M. Ueli Patzel, pré-sident de la DWA allemande à cette journée: ce thème des infrastruc-tures vertes et bleus est également d’actualité chez nos voisins! Comme l’a rappelé Stefan Hasler, directeur du VSA, le thème «ville éponge» fait partie des priorités du VSA qui va lancer un vaste projet phare sur ce thème.

L’eau à l’ordre du jour politique

Heinz Habegger est revenu sur les engagements du VSA «Depuis 77 ans, le VSA s’engage pour la protec-tion des eaux, depuis environ 65 ans, nous avons une loi sur la protection des eaux en Suisse. Certaines choses ont été réalisées, mais il reste encore beaucoup à faire. Nous continuerons à nous engager en faveur de la pro-tection des milieux récepteurs». Les deux initiatives en lien avec l’usage des pesticides ont mis le thème «eau» au sens large à l’ordre du jour politique. Le VSA a apporté son ex-pertise technique aux motions sur la réduction de l’azote dans les stations d’épuration (20.4261) et la réduction des micropolluants dans toutes les stations d’épuration (20.4262), ainsi qu’à l’initiative parlementaire Pa.Iv. 19.475 à Berne.

Entre-temps, les ordonnances Pa.Iv modifiées ont déjà été envoyées en consultation par M. Parmelin, conseiller fédéral. M. Habegger est critique sur la déclaration de M. Par-melin selon laquelle l’eau suisse est propre sur toute la ligne: ce sont pré-cisément les moyens et petits milieux récepteurs situés dans des zones for-tement exploitées par l’agriculture qui sont manifestement très pollués. En ce qui concerne l’initiative sur l’eau potable, Heinz Habegger a déclaré qu’elle avait fait l’objet de discussions intensives au sein du Comité. Le VSA ne donne pas de recommandation de vote à ce sujet.

Faits marquants 2020

Dans son bilan 2020, Heinz Habeg-ger a repris les thèmes clés, à savoir la gestion de la pandémie, la numé-risation et le développement du pro-gramme de formation, le développe-ment des VSA Young Professionals, la recherche dans le domaine des eaux usées, la représentation des intérêts et le renforcement de la communica-tion. Le président du VSA a souligné et n’était pas peu fier de la nouvelle augmentation du nombre d’adhé-rents: le VSA comptera bientôt 1500 membres!


Les comptes annuels 2020 et le bud-get 2021 ont été approuvés par l’as-semblée. L’effet du Coronavirus a été ressenti très fortement et a pu être quelque peu atténué par la libéra-tion de provisions. Le rapport annuel «Faits et chiffres», disponible sur le site web du VSA (www.vsa.ch ) pré-sente sous une forme résumée l’évo-lution des principaux chiffres clés fi-nanciers, les mutations au niveau des membres ainsi que des informations sur le comité, les Centres de Compé-tences et le secrétariat. Le «Rapport d’activité 2020», également dispo-nible sur le site Web du VSA, donne un aperçu en images des chiffres et des faits marquants les plus intéres-sants issus des projets des Centres de Compétences.

Nouveaux élus au comité du VSA

Les nouveaux élus lors de l’assemblée générale sont Stephan Müller (chef de la division Eaux à l’OFEV), Chris-toph Egli (directeur de l’association d’épuration des eaux d’Altenrhein) et Thomas Morgenthaler (membre du conseil d’administration d’AFRY SA, responsable de l’unité Eau et Envi-ronnement). Bienvenu à eux dans

Sur le grill …

Le conseiller national Kurt Fluri s’est retrouvé face aux nombreuses ques-tions du VSA. Conseiller national PLR de longue date, maire de Soleure pendant plus de 25 ans, président de l’Union des villes suisses, M. Fluri est revenu sur sa relation avec l’eau, le statut de l’eau en politique, les pesti-cides et la pollution de l’eau, ainsi que les stratégies d’adaptation des villes au changement climatique. Selon Kurt Fluri, la politique s’est ouverte à la question de l’eau, en particulier dans la politique nationale, où l’ini-tiative sur l’eau potable et celle sur l’interdiction des pesticides ont mis la question de l’eau à l’ordre du jour. Son interview est également dispo-nible sur le site du VSA.
Comme toujours, le compte rendu détaillé de l’assemblée générale sera publié dans le journal Aqua & Gas.

Kommentar erfassen

Kommentare (0)

e-Paper

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «AQUA & GAS» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Wasserspiegel» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Gasette» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.