Plateforme pour l’eau, le gaz et la chaleur
E-Paper
Article technique
23. septembre 2020

Systèmes de chauffage hybrides

Objet de référence Chauffage au bois et au gaz

Les chauffages hybrides (également appelés chauffages bivalents) réunissent en un système les avantages de deux technologies différentes. Ce type de chauffage peut faire valoir ses atouts surtout dans les bâtiments existants. Le système de chauffage de l’école de Feldmeilen, dans le canton de Zurich, a été remplacé par un nouveau système hybride comprenant un chauffage à pellets et un chauffage à condensation à gaz. Ce système de chauffage hybride répond aux exigences de la solution standard 10 du MoPEC 2014 pour le remplacement du chauffage.
Hubert Palla 

Le complexe scolaire de Feldmeilen, construit en 1971, comprend plusieurs bâtiments, tous alimentés en chauffage et en eau chaude par un système de chauffage central. Lorsqu’il s’est agi de remplacer l’ancien système, la commune a résolument opté en faveur des énergies renouvelables. Cependant, étant donné que le complexe avait été conçu avec des températures de flux élevées, un pur système de pompe à chaleur était hors de question.

Compte tenu des spécificités de l’installation et des exigences élevées, un système de chauffage hybride allait donc pratiquement de soi, et ce, également d’un point de vue économique. Le système se compose de deux chauffages à pellets et d’un chauffage à condensation à gaz pour couvrir les besoins de pointe. Parallèlement à cette nouvelle installation, un nouveau bâtiment scolaire a été construit sur le site, qui est également alimenté en chaleur et en eau chaude par le nouveau système de chauffage.

Bien que les systèmes de chauffage hybrides soient généralement conçus pour les charges de pointe, la puissance du chauffage à condensation à gaz utilisée à cette fin était également destinée à couvrir la totalité de la charge de chauffage. Voilà qui permet une meilleure sécurité de fonctionnement par rapport aux chauffages monovalents. Le faible coût supplémentaire du chauffage à condensation, un peu plus grand, passa inaperçu.

ouverture de session

Le chauffage à pellets couvre la charge de base
Les deux chauffages à pellets du système hybride du complexe scolaire de Feldmeilen couvrent la charge de base. Selon les conditions météorologiques, ces installations peuvent couvrir entre 60 et 85 pour cent des besoins en chaleur et en eau potable. L’énergie restante est fournie de manière flexible par le chauffage à condensation à gaz, ce qui permet d’augmenter le rendement annuel du système de chauffage.

Kommentar erfassen

Kommentare (0)

e-Paper

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «AQUA & GAS» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Wasserspiegel» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Gasette» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.