Plateforme pour l’eau, le gaz et la chaleur
03. avril 2019

Interview avec André Olschewski

«Prendre le pouls des membres»

L’Assemblée générale de la SSIGE du 28 juin 2019 à Lausanne offre un cadre propice aux échanges d’idées entre les membres et aux débats avec les représentants du Comité dans le cadre de forums. Dans le domaine de l’eau, le débat portera essentiellement sur la problématique de l’initiative «Pour une eau potable propre», comme nous l’explique André Olschewski, chef du secteur Eau à la SSIGE.

André Olschewski, les débats du secteur gaz et chaleur à distance pointeront sur l’orientation future des prestations que la SSIGE entend proposer de l’injection des gaz renouvelables au couplage des réseaux énergétiques. Dites-nous quels seront les thèmes à l’ordre du jour pour l’eau potable?

Le sujet qui domine actuellement la branche de l’eau est l’initiative «Pour une eau potable propre». La campagne soulève une question essentielle, à savoir quelle sera la ligne de conduite de la SSIGE, qui a pour mission de représenter les distributeurs d’eau et de défendre la qualité de l’eau potable?

L’initiative pour une eau potable propre préoccupe la SSIGE depuis un certain temps déjà, non?

Oui, c’est vrai. Cette initiative populaire a été déposée en janvier 2018 et sera soumise au vote populaire selon toute prévision en mai 2020. Le Conseil fédéral n’entend pas lui opposer de contre-projet, alors que la SSIGE plaide précisément dans ce sens. Nous avons donc fourni des efforts considérables durant ces derniers mois afin que des pourparlers politiques aient lieu sur cette question à Berne.

Pourquoi la SSIGE s’est-elle engagée à ce point en faveur d’un contre-projet à l’initiative «Pour une eau potable propre»?

Nous partageons la conviction qu’en Suisse, la protection des ressources en eau potable requiert de toute urgence un dispositif beaucoup plus incisif et mieux régionalisé pour parvenir à réduire la charge en pesticides et en nitrates dans les eaux souterraines. Nous demandons par ailleurs une nette amélioration de la délimitation des zones de protection. L’initiative pour une eau potable propre n’inclut pas tous ces éléments. En revanche, nous revendiquons le renforcement de la protection des ressources, une idée que nous soutenons clairement.

Quel sera dès lors l’objectif des forums consacrés à l’eau dans le cadre de l’Assemblée générale?

Nous souhaitons avant tout dialoguer avec les représentants des distributeurs d’eau potable en Suisse, avec l’objectif d’écouter leur point de vue sur l’initiative en question, de développer ensemble des modèles d’action et d’identifier nos positions communes à propos de cette initiative. En clair, nous voulons être à l’écoute de nos membres.

Et comment allez-vous procéder?

Le forum Eau débutera par un bref tour d’horizon pour lancer les débats: un membre du Comité expliquera pourquoi la protection des ressources nécessite une intervention urgente, les actions que nous avons engagées jusqu’ici et les propositions que nous avons développées dans ce cadre. En bref, il s’agit de montrer la situation actuelle!

Tous les angles d’attaque sont permis, par exemple: la SSIGE doit-elle s’exprimer sur la question? Faudrait-il soutenir l’initiative en arrière-plan? Ou la SSIGE doit-elle se profiler clairement en prônant la défense de la protection des ressources et de l’eau potable? Nous présenterons bien sûr une recommandation d’action, car il s’agit précisément de la mettre en discussion et de la vérifier.

Le dialogue entre les membres permettra de faire le tour des avis, et après?

Nous voulons en discuter en petits groupes constitués par régions linguistiques afin de mettre en lumière les éventuelles divergences d’opinion. Il s’agit ensuite de cristalliser ces points de vue avec tous leurs arguments pour et contre et d’en présenter la quintessence au Comité de la SSIGE.

Une démarche typiquement démocratique, juste?

Le Forum n'est pas un élément de la partie statutaire de l'Assemblée générale. En fin de compte, chaque fournisseur d'eau doit décider pour lui-même comment il veut se positionner. Toutefois, il est important que le Comité prenne connaissance de l'avis des fournisseurs d'eau des différentes régions de Suisse afin d'introduire une position aussi large que possible sur l'initiative pour l'eau potable dans le processus politique en tant qu'association. Le forum de discussion est donc un excellent moyen de faciliter la formation d'opinions au sein du Comité également. Il y a longtemps que nous avons tenu une telle discussion consultative.

Kommentar erfassen

Kommentare (0)

e-Paper

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «AQUA & GAS» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Wasserspiegel» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Gasette» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.