Plateforme pour l’eau, le gaz et la chaleur
Article technique
07. octobre 2019

Sondage sur la formation

Géomatique : Opportunités dans la numérisation de la société

L'Association faîtière Géomaticiens/Géomaticiennes Suisse (AFG-CH) mène actuellement une enquête et aimerait savoir quelles sont les attentes de l'économie, de l'industrie et de la technologie à l'égard de la formation des spécialistes en géomatique et à quoi pourrait ressembler leur formation dans l'avenir ? Participez à l'enquête - l'AFG-CH se réjouit de recevoir de nombreux feedbacks !

La géoinformation est considérée comme une ressource importante du 21ème siècle. Seule une connaissance précise du territoire, de son utilisation et de son développement permet une mise en œuvre fiable des décisions prises et l'évaluation de leurs conséquences. L'information géographique est une base essentielle dans ce contexte, car elle permet de représenter et d'analyser les diverses situations sur les plans juridiques, techniques, écologiques et économiques dans un territoire géographiquement défini.

Un traitement de l'information et des données

Le système d'information géographique (SIG) facilite aussi le travail quotidien des services industriels en simplifiant non seulement le traitement de l'information et des données, mais aussi en réduisant les budgets engagés. L'information géographique permet d'optimiser les travaux de génie civil, rendant l'accès à l'information plus avantageux et plus facile pour tous les acteurs.

Le géomaticien est la personne compétente pour la modélisation, la saisie, la gestion, la mise à jour et l’analyse d’informations géographiques. Avec des systèmes de mesure modernes, les données sont saisies sous forme d'objets géoréférencés. Il peut évaluer, gérer, mettre à jour et analyser les géodonnées à l'aide d'un SIG et d'autres applications. Les données sont stockées de manière indépendante du système pour une utilisation durable et publiées via des services web.

 

Seuls des spécialistes formés en conséquence sont capables d’exécuter ces tâches efficacement et au niveau de qualité requis. Les géomaticiens et géomaticiennes sont donc fortement sollicités sur le marché du travail.

Une demande croissante de savoir-faire en matière de géodonnées

 

Dans le cadre de la numérisation de la société, la demande croissante de savoir-faire en matière de géodonnées ne cessera d'augmenter dans les années à venir. « Nous avons donc besoin d'une main-d'œuvre qualifiée et nous dépendons du soutien des entreprises de tous les secteurs, en particulier des fournisseurs d’énergie et des services industriels qui offrent un énorme potentiel pour la formation de nombre de ces spécialistes », dit Laurent Berset, responsable de la promotion des métiers et de la relève de l'Association faîtière Géomaticiens / Géomaticiennes Suisse (AFG-CH) : « La géomatique est une formidable opportunité dans le cadre de la numérisation de la société, et nous ne pouvons qu’encourager les jeunes à suivre cette voie passionnante et prometteuse ! ».

Ce sondage sur la formation en géomatique vise à faire le point sur l'état actuel de la formation dans les entreprises techniques et industrielles. Nous vous invitons à remplir le questionnaire rapidement afin d'aider l'AFG-CH à aborder de manière optimale les entreprises formatrices potentielles. Remplir le questionnaire ne prend que 10 minutes environ. Merci beaucoup pour votre contribution !

Voici le lien pour le sondage!

Kommentar erfassen

Kommentare (1)

Pierre am 10.10 2019 um 13:37

Travaglini

cette sciences est indispensable pour la protection de l’Environnement et la gestion de la planète. Merci

e-Paper

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «AQUA & GAS» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Wasserspiegel» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Gasette» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.