Plateforme pour l’eau, le gaz et la chaleur
08. juin 2021

Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL)

Beate Jessel nommée directrice du WSL

Le 4 juin 2021, le Conseil fédéral a nommé Beate Jessel à la tête de l’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL). Elle prendra ses fonctions le 1er septembre prochain. Âgée de 59 ans, Mme Jessel est actuellement présidente de l’Office fédéral allemand de la protection de la nature, à Bonn.
Appel d'offres international

Beate Jessel succède à Konrad Steffen, qui a perdu la vie en août 2020 dans un accident survenu au Groenland. Elle a fait ses études et obtenu un doctorat à l’Université technique de Munich. De 1999 à 2006, elle a dirigé la chaire d’aménagement du paysage au sein de l’Institut de géoécologie de l’Université de Potsdam et, depuis 2006, elle occupe la chaire de stratégie et de gestion du développement du paysage de l’Université technique de Munich. La professeure a été désignée présidente de l’Office fédéral de la protection de la nature, à Bonn, en 2007.

La nomination de Mme Jessel est intervenue sur proposition du Conseil des EPF, comme le prévoit la loi sur les EPF. La mise au concours internationale a donné lieu à 30 candidatures à la succession de Konrad Steffen, dont six émanant de femmes. Les étapes de la procédure de sélection ont été organisées par une commission placée sous la direction de Michael Hengartner, président du Conseil des EPF.

Objectif de la recherche

Beate Jessel a pour principaux domaines de recherche le développement et la gestion du paysage ainsi que la protection de la nature. Elle s’intéresse en particulier aux procédures et aux méthodes d’aménagement respectueuses de l’environnement et à l’impact des nouvelles technologies et des formes d’utilisation des sols sur les paysages cultivés, sur les stratégies de protection de la nature, sur la gestion des bassins fluviaux et sur l’esthétique des paysages. Parallèlement à ses fonctions à la tête du WSL, Mme Jessel mettra ses compétences d’enseignement au service des écoles polytechniques fédérales de Zurich et de Lausanne.

Les chercheurs du WSL étudient les modifications de l’environnement ainsi que l’utilisation et la protection des habitats naturels et des paysages ruraux. Ils assurent le suivi des paysages, des forêts, de la biodiversité, des dangers naturels, de la neige et de la glace.

Position internationale du WSL

À la pointe de la recherche menée dans ces disciplines à l’échelle internationale, le WSL élabore des bases de solutions environnementales durables. Il emploie plus de 550 collaborateurs répartis sur cinq sites : Birmensdorf, Davos (Institut pour l’étude de la neige et des avalanches SLF), Cadenazzo, Lausanne et Sion. Le WSL est un centre de recherches de la Confédération et fait partie du domaine des EPF.

Source: Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche

Kommentar erfassen

Kommentare (0)

e-Paper

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «AQUA & GAS» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Wasserspiegel» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Gasette» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.