Plateforme pour l’eau, le gaz et la chaleur
15. septembre 2020

Prolog

L’Hydrogène pour un système énergétique sans CO2

L’hydrogène a maintes fois été acclamé comme source énergétique du futur, mais la percée attendue n’a toujours pas eu lieu. Les espoirs se volatilisent à chaque fois presque aussi rapidement que le gaz lui-même. Actuellement, l’hydrogène fait de nouveau parler de lui. Mais peut-il s’imposer cette fois?

Le Conseil fédéral s’est fixé l’objectif ambitieux de réduire à zéro les émissions nettes de gaz à effet de serre en Suisse d’ici 2050. Pour ce faire, il est indispensable de fusionner et de décarboner les secteurs de l’électricité, de la mobilité et de la chaleur. L’électricité issue d’énergies renouvelables doit remplacer les sources énergétiques d’origine fossile. C’est par exemple ce que permettent les voitures électriques ou les pompes à chaleur. S’il n’est pas possible d’avoir recours à un substitut direct, l’hydrogène «vert» produit grâce aux énergies renouvelables ainsi que les gaz de synthèse produits par ce procédé (Power-to-X) entrent en jeu, par exemple dans le trafic des poids lourds ou dans les processus industriels. De plus, l’hydrogène peut contribuer à l’intégration des énergies renouvelables fluctuantes dans le système énergétique.

Le Power-to-X engendre d’importantes pertes liées à la transformation, et donc des coûts tout aussi importants. Les études internationales tablent cependant sur une nette diminution des coûts due au développement considérable des électrolyseurs et des piles à combustion et sur une compétitivité de l’hydrogène vert à l’horizon 2035. L’Office fédéral de l’énergie (OFEN) élabore les conditions-cadres réglementaires pour un tel développement du marché et soutient des projets de recherche, pilotes et de démonstration. Les initiatives du secteur privé telles que celles de l’association Mobilité H2 Suisse montrent que les applications utilisant de l’hydrogène sont actuellement bien parties pour faire face à la concurrence des énergies fossiles.

Quelques obstacles restent certes à relever, mais tout semble indiquer que la thématique de l’hydrogène ne va cette fois pas se volatiliser de nouveau si rapidement.

E-Paper A&G N° 9|2020

Kommentar erfassen

Kommentare (0)

e-Paper

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «AQUA & GAS» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Wasserspiegel» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Gasette» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.