Plateforme pour l’eau, le gaz et la chaleur
28. mars 2022

Eau potable

Outil pour la surveillance des pesticides

Le Service de la consommation et affaires vétérinaires (SCAV) a développé un outil en ligne afin de faciliter les contrôles de résidus de pesticides pour les distributeurs d’eau potable. Grâce aux données fournies par le Service de l’agriculture et le Service de l’environnement, la plateforme proposée sur le site Internet du SCAV permet de mieux cibler les pesticides à analyser en fonction du type de cultures pratiquées dans une commune ou dans une zone donnée. Au fil des contrôles, ce nouvel outil permet également d’affiner les substances à surveiller de manière plus pointue.

Le Service de la consommation et affaires vétérinaires (SCAV) a développé un outil en ligne afin de faciliter les contrôles de résidus de pesticides pour les distributeurs d’eau potable. Grâce aux données fournies par le Service de l’agriculture et le Service de l’environnement, la plateforme proposée sur le site Internet du SCAV permet de mieux cibler les pesticides à analyser en fonction du type de cultures pratiquées dans une commune ou dans une zone donnée. Au fil des contrôles, ce nouvel outil permet également d’affiner les substances à surveiller de manière plus pointue.

En Valais, la gestion de l’eau potable et les contrôles de qualité qui en découlent relèvent de la responsabilité des communes. La recherche de pesticides liés à des cultures peut se révéler fastidieuse, tant le panel de pesticides utilisés est large. Plus de 350 substances sont en effet homologuées en Suisse selon l’index des produits phytosanitaires.

En fonction du type de cultures, des pesticides différents sont utilisés. Les cultures maraichères, arboricoles, viticoles ou céréalières connaissent ainsi chacune leurs propres produits phytosanitaires.

Afin de réduire les champs d’investigation des résidus de pesticides en fonction du type de culture pratiquée dans le bassin d’alimentation du captage ou du puits étudié, le Service de la consommation et affaires vétérinaires (SCAV) a développé un nouvel outil en ligne. Celui-ci permet de mieux cibler les substances à analyser. La nouvelle plateforme est à la disposition des distributeurs d’eau, composés essentiellement de communes, mais également de quelques distributeurs privés. Au fil des contrôles, la liste des pesticides à surveiller de manière plus pointue, et dont l’évolution pourrait être significative, pourra être affinée en fonction des besoins de chaque distributeur.

Les listes de substances à contrôler proposées par le nouvel outil en ligne ne peuvent être exhaustives, mais se veulent dynamiques. Elles seront amenées à évoluer en fonction des connaissances des professionnels du domaine. Pour y parvenir, une collaboration est menée, tant au niveau cantonal qu’intercantonal. Les Services de l’environnement et de l’agriculture de l’Etat du Valais sont d’ailleurs également impliqués dans cette démarche par l’intermédiaire du groupe de travail « stratégie micropolluant ».

Avec la création de ce nouvel outil en ligne, le SCAV entend soutenir les communes dans la gestion et le contrôle de leur eau potable. De son côté, en 2021, le SCAV a procédé à 48 prélèvements officiels d’eau potable provenant des réseaux publics et des puits utilisés comme adduction d’eau potable. Ceux-ci respectaient les normes en vigueur pour les pesticides. Le bilan de la qualité de l’eau potable en Valais est globalement très positif.   Lien vers l’outil en ligne

Lien vers l’outil en ligne

Kommentar erfassen

Kommentare (0)

e-Paper

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «AQUA & GAS» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Wasserspiegel» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Gasette» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.