Plateforme pour l’eau, le gaz et la chaleur
26. avril 2018

Blog

Peut-on apprendre de Facebook....?

L’usage abusif des données de Facebook est plus important qu’on ne le supposait: Cambridge Analytica aurait utilisé de manière abusive les données de 87 millions d’utilisateurs. Lorsque, par le passé, on parlait de vol de données ou de leur usage, voire de cybercriminalité, on pensait spontanément à Google, et on continuait allègrement à poster des détails sur sa vie privée.
Martin Sager 

L’exemple tiré du monde des réseaux sociaux illustre de manière impressionnante le fait que la numérisation nous rend de plus en plus vulnérables. Nos infrastructures de distribution– en gaz, eau, chaleur –  sont elles aussi de plus en plus dépendantes du réseautage et de la numérisation, et donc vulnérables aux cyberattaques. En cas de panne de l’alimentation électrique par exemple, pratiquement plus rien ne peut fonctionner en Suisse: aurions-nous alors encore de l’eau potable? La distribution de gaz serait-elle menacée? Comment parvenir à optimiser la résilience de notre approvisionnement en énergie et en eau? J’ose affirmer que très peu des distributeurs ont réfléchi de manière approfondie à ces questions.

Depuis le début de l’année, un groupe de travail, composé de représentants de différents services des eaux, de l’Office fédéral pour l’approvisionnement économique du pays (OFAE) et de notre administration, a été mis en place pour élaborer dans les mois à venir un standard minimum pour les entreprises de distribution d’eau potable en matière de technologies de l’information et de la communication (TIC). Un projet similaire sera lancé ultérieurement pour la distribution de gaz. L’objectif est d’élaborer une recommandation pratique sur les moyens de mieux protéger la branche des menaces cybernétiques. Si le scandale lié à Facebook pouvait contribuer à nous sensibiliser à cette thématique, il aurait au moins eu un effet positif.

Martin Sager

Kommentar erfassen

Kommentare (0)

e-Paper

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «AQUA & GAS» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Wasserspiegel» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Gasette» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.