Plateforme pour l’eau, le gaz et la chaleur
27. février 2020

Blog

Ne pas banaliser ni dramatiser

Brandissant des titres accrocheurs comme «L’enfer des pesticides», certains médias se font l’écho des dépassements des valeurs limites des produits de décomposition du chlorothalonil et contribuent ainsi à nourrir l’inquiétude de la population. Dans les faits, douze cantons sont concernés. En d’autres termes, il est probable qu’un million de personnes boivent de l’eau du robinet contenant des résidus de chlorothalonil plus importants que ne le prévoient les valeurs inscrites dans la loi.
Martin Sager 

Dans ce contexte, le fait que ces valeurs limites soient volontairement basses, à titre préventif, pour exclure toute menace pour la santé, ne joue qu’un rôle secondaire. La frontière entre «dramatisation» et «banalisation» est mince. La situation est donc d’autant plus délicate pour les distributeurs d’eau. Souvent, les solutions envisageables ne sont ni simples, ni rapidement réalisables, tandis que les attentes du public sont importantes. Les défis doivent maintenant être relevés à différents niveaux. Les distributeurs d’eau ont donc besoin du soutien de la Confédération, des cantons et des communes, mais aussi du monde politique.

Le 28 mai à Bienne, la SSIGE organise un colloque sur le thème des «Métabolites de chlorothalonil dans l’eau potable» afin de contribuer à la recherche de solutions. Par ailleurs, elle met à la disposition de tous les distributeurs un argumentaire et une formulation sur ce thème. Le premier numéro 2020 de Reflets s’intéresse également à ce sujet. Enfin, malgré tous les déclarations et bruits de couloir entendus récemment, la défense des intérêts relatifs à l’eau potable doit être renforcée et professionnalisée. Le comité de la SSIGE entend discuter de mesures ad hoc en mars déjà. Nous allons relever les importants défis qui se dressent sur notre route, à condition que tous, distributeurs, administration, cantons et Confédération, tirent à la même corde.

Martin Sager

Directeur

Kommentar erfassen

Kommentare (0)

e-Paper

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «AQUA & GAS» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Wasserspiegel» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Gasette» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.