Plateforme pour l’eau, le gaz et la chaleur
26. mars 2019

Séance du Comité

Révision de la stratégie de la SSIGE

Lors de sa réunion de la mi-mars, le Comité de la SSIGE a décidé de réviser sa stratégie durant l’année en cours. En outre, des forums de discussion sont prévus à l’occasion de l'assemblée générale à Lausanne fin juin pour débattre des thèmes d'actualité dans les secteurs gaz et eau.

Le Comité de la SSIGE avait élaboré la stratégie actuelle de la SSIGE entre octobre 2013 et juin 2014. Cette stratégie était centrée sur le développement de la représentation des intérêts dans la branche de l'eau potable et le développement des services de chaleur à distance. Le secteur de l’énergie et celui de l’eau ont profondément évolué depuis lors. En conséquence, et avec les mutations intervenues au sein du Comité et de la direction, 2019 s’avère être le moment idéal pour refaire le point de la situation et réviser la stratégie actuelle de la Société. Sur la base de ces considérations, le Comité de la SSIGE a chargé l'administration de planifier et d'organiser le processus stratégique. Celui-ci devrait être finalisé d'ici fin 2019.

Exercice 2018: des résultats réjouissants

Le Comité a pris connaissance des résultats positifs de l’exercice 2018. Il proposera à l’assemblée générale d’approuver le compte de pertes et profits 2018 ainsi que le bilan 2018.

Voici une année déjà, le Comité de la SSIGE a décidé de mettre en place un système de contrôle interne (SCI) pour assurer une gestion consciente et systématique des principaux processus internes. L’état des lieux réalisé ces derniers mois a débouché sur l’analyse des principaux processus déterminants pour le SCI. Il est temps de passer à la phase de mise en œuvre.

Assemblée générale et élections en 2019

Conformément aux statuts, les membres du Comité Gérard Luyet (Genève), Guido Marty (I+IG, Rittmeyer AG), Mauro Suà (Bellinzona) et Marcel Steiger (Saint-Gall) doivent être réélus lors de l'Assemblée générale 2019. Mauro Suà quittera ses fonctions de Vice-président et membre du Comité à la fin de l'année 2019. Les autres membres du Comité sont rééligibles. Le Comité de la SSIGE proposera la nomination de Michele Broggini de Lugano comme successeur de Mauro Suà à fin juin.

L’année dernière, le Comité de la SSIGE a décidé de développer un nouveau concept pour l’assemblée générale 2019. Ce concept prévoit une meilleure intégration des membres des entreprises de distribution. De nouveaux instruments, à l’image des forums de discussion sur les thèmes de l’eau potable et de l‘énergie, permettront d’instaurer le dialogue entre les membres et de mieux les intégrer dans l’évolution future de la SSIGE. Pour cette année, le Comité a défini les thèmes suivants: dans le secteur de l’eau, le positionnement par rapport à l’initiative sur l’eau potable et, dans le secteur de l’énergie, les futurs défis pour les exploitants de réseau (gaz/chaleur).

Des initiatives populaires fédérales se profilent à l’horizon

En 2020, deux initiatives seront soumises au scrutin populaire, à savoir l‘initiative «Pour une eau potable propre» et l’initiative «Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse». Ces deux initiatives visent à réduire massivement l'utilisation des pesticides dans l'agriculture et sont donc positives du point de vue de l'eau potable. Ces derniers mois, la SSIGE s’est focalisée sur les revendications de l’initiative sur l’eau potable et a tenté de faire passer au niveau politique les requêtes des distributeurs d’eau auprès du Conseil fédéral et du Parlement. La tentative de générer un contre-projet indirect à l‘initiative pour une eau potable propre par l’intermédiaire de la Commission de l’environnement du Conseil des États est restée – jusqu’ici – malheureusement sans succès. Quant à la Politique agricole 2022 (PA 22+), la procédure de consultation n’a pas non plus mis en lumière une forte volonté en faveur des mesures de protection de l’eau potable. Le Comité de la SSIGE a donc analysé quelles sont les options qui existent encore et comment il entend se positionner. La discussion a rapidement révélé que les initiatives populaires sont actuellement les seules options politiques concrètes pour renforcer la protection des ressources en eau potable. Dans les mois à venir, des discussions se tiendront, y compris lors du forum sur l'eau potable qui se aura lieu lors de l'Assemblée générale de la SSIGE, afin de définir comment un soutien à l'Initiative sur l'eau potable se concrétisera.

Mise en vigueur de la directive G2 «Conduites»

Suite à plusieurs années de travail intensif, la Commission principale Gaz a approuvé sur le fond la révision complète de la directive G2 («Conduites»). Parmi les principales nouveautés, on citera notamment l’adaptation du champ d’application, la refonte et le rafraîchissement du chapitre concernant les essais de conduites, la réglementation s’appliquant à l’agencement des organes d’arrêt sur les branchements ou les prescriptions s’appliquant à la mise hors service de tronçons.

Le Comité a fixé l’entrée en vigueur de la directive G2 révisée au 1er juin 2019 afin de ménager un délai suffisant pour la mise au point rédactionnelle de la version finale et pour l’élaboration d’un dossier d’information récapitulant en détail les modifications de la G2 à l’intention des membres. Le Comité a profité de l’occasion pour remercier les membres de la G-UK1 et l’Administration pour le travail fourni.

 

Kommentar erfassen

Kommentare (0)

e-Paper

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «AQUA & GAS» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Wasserspiegel» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Gasette» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.