Plateforme pour l’eau, le gaz et la chaleur
14. octobre 2019

Comité

Renforcement pour la Suisse romande

Après s’être intensivement consacré à l’orientation stratégique de la SSIGE dans le cadre d’un atelier au cours de la matinée du 20 septembre, le comité a consacré son après-midi à une réunion ordinaire.

En mars 2019, le comité a lancé le processus de révision de la stratégie actuelle. Pour la deuxième fois déjà, ses membres ont étudié les analyses et travaux préparatoires qui ont été réalisés entre temps et posé les premiers jalons pour l’avenir. D’ici la fin de l’année, l’objectif pour 2024 et les projets de mise en œuvre concrets doivent être définis. Afin de rester un prestataire compétent et innovant pour les distributeurs, notre groupe-cible principal, nous constatons dès aujourd’hui qu’il sera nécessaire de nous concentrer sur les thèmes principaux et de rectifier les groupes-cibles.

Composition du comité de la SSIGE

C’est à son grand regret que le comité de la SSIGE a appris que Pascal Barras du Groupe E Celsius quitterait le comité au 1er octobre 2019. Le Comité directeur et la direction lanceront dans les semaines à venir le processus concernant la succession et le renforcement de la Suisse romande au sein du comité. Des discussions sont prévues dans ce but avec les Gaziers Romands et les Distributeurs d’Eau Romands (DER).

Révision des cours fédéraux

 Dans le cadre de la révision des examens professionnels de «monteur de réseaux» et de «fontainier», la question des modes de formation et d’examens futurs, sous forme classique ou modulaire, a fait l’objet de vives discussions au sein des commissions et groupes de projet compétents. Entre temps, et en raison de clarifications approfondies, il s’est avéré que les avantages l’emportaient avec l’approche modulaire. Un aspect primordial du système modulaire est la possibilité d’obtenir plusieurs diplômes complémentaires (monteur de réseaux gaz/eau, monteur de réseaux chaleur à distance, fontainier) sans avoir à répéter les thèmes/matières déjà vus. La SSIGE a en outre la possibilité de proposer à l’avenir d’autres diplômes complémentaires, p. ex. des diplômes fédéraux. Le comité a approuvé les réflexions de la commission principale de formation et décidé de désormais structurer et définir les deux examens professionnels fédéraux selon un mode d’examen modulaire.

Cadastre des conduites Suisse

Il y a presque un an, le comité a évalué les opportunités et les risques que présenterait un cadastre national des conduites et a défini sa position sur ce sujet. Dans la perspective de la consultation, la S-AG5 (groupe de travail SIG) a défini les contenus détaillés pour la prise de position concernant le cadastre national des conduites sous la direction de Michael Berteld (IWB). En raison des différentes évolutions dans chacun des cantons, la SSIGE se montre en principe favorable à une harmonisation afin de permettre des synergies dans l’exploitation des données. La prise de position adoptée au comité entre en détail dans les exigences de la branche concernant le soutien d’un cadastre national des conduites. Ceci comprend notamment l’harmonisation avec le modèle de données LKMap, les exigences en matière de sécurité et de compétences ainsi que les aspects liés au financement et à l’organisation.

Changements de personnel au sein de S-AG5

Le comité a élu Stefan Henrich de la société K. Lienhard AG membre du S-AG5 (SIG). En tant que successeur de Robert Baumann, il devra également représenter la SSIGE au sein de la commission SIA 405 (Géodonnées du cadastre des conduites de distribution et d’assainissement). Le comité exprime ses remerciements à Robert Baumann pour le grand engagement dont il a fait preuve pendant de nombreuses années.

Protection des ressources en eau potable

La SSIGE s’est intensivement consacrée au thème de la «qualité de l’eau potable» au cours des derniers mois. Parallèlement aux initiatives populaires actuelles, le rapport sur la pollution des eaux souterraines (rapport NAQUA 2019 de l’OFEV) et la campagne de mesures des inspecteurs cantonaux des denrées alimentaires ainsi que les dépassements des valeurs maximales qu’ils ont observés (entre autres pour un métabolite du principe actif du fongicide chlorothalonil) ont donné un élan supplémentaire. Les victimes sont les membres de la SSIGE ou les distributeurs d’eau qui doivent en subir les conséquences. Le comité a discuté des évolutions et chargé l’administration de travailler avec les services impliqués (ACCS, OSAV, OFEV) afin de mieux coordonner la collaboration.  Au niveau politique, la SSIGE tentera d’influencer les différentes affaires en fournissant des informations techniques et en proposant des expertises techniques.

Hydrogène: la SSIGE participe au compendium

L’administration de la SSIGE élabore actuellement une feuille de route sur le thème de l’hydrogène. La compatibilité du réseau de gaz avec l’hydrogène (composantes, matériaux) est une question centrale sur ce sujet. Afin d’obtenir aussi vite que possible des réponses à ces questions, la SSIGE a l’intention de rejoindre le compendium H2 pour les exploitants de réseaux de distribution du DBI (Deutsches Brennstoffinstitut). Le comité considère l’hydrogène comme un élément important de l’avenir de l’approvisionnement en énergie et soutient l’adhésion au compendium H2. L’administration a été chargée de poursuivre les activités entreprises.

 

Kommentar erfassen

Kommentare (0)

e-Paper

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «AQUA & GAS» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Wasserspiegel» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Gasette» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.