Plateforme pour l’eau, le gaz et la chaleur
29. novembre 2018

Blog

Moins de STEP – meilleure protection des eaux

De plus en plus de petites stations d’épuration des eaux usées (STEP) sont supprimées pour des raisons économiques et/ou écologiques. Dans ce cas, le point de rejet des eaux épurées dans le milieu récepteur disparaît, avec généralement pour effet une amélioration de la qualité de l’eau – plus le cours d’eau est petit, plus cette amélioration est importante. Comme les eaux traitées ont souvent une température plus élevée que celle du cours d’eau, l’absence de rejet évite l’élévation de la température du milieu naturel, ce qui est profitable pour les poissons.

Dans les petits cours d’eau, la désaffectation d’une STEP peut cependant aussi être préjudiciable au milieu naturel : le débit peut diminuer au point que les poissons ne peuvent plus ou difficilement se déplacer. Toutefois, il est souvent possible de compenser ces effets négatifs : les revitalisations qui procurent un lit d’étiage et créent des éléments structurels améliorent les conditions pour la faune piscicole et permettent aux poissons de passer. Planter de la végétation sur les rives crée de l’ombre et réduit la température de l’eau durant la période estivale qui est la plus critique.

Le VSA est favorable à la suppression des STEP dont les eaux épurées ne sont pas suffisamment diluées. Ce point de vue est expliqué de façon détaillée dans la nouvelle prise de position du VSA. La qualité chimique des eaux superficielles est en principe nettement améliorée suite à une désaffectation. Dans des cas extrêmes, par exemple quand un ruisseau est menacé de s’assécher à cause d’une suppression, il faut peser les intérêts pour clarifier si une poursuite de l’exploitation de la STEP n’est pas préférable.

 

Cordiales salutations

Stefan Hasler, Directeur VSA

 

Kommentar erfassen

Kommentare (0)

e-Paper

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «AQUA & GAS» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Wasserspiegel» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Gasette» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.