Plateforme pour l’eau, le gaz et la chaleur
28. novembre 2019

Blog

Critères inégaux pour l’interdiction de produits

Dernièrement, le VSA a souhaité acheter de nouveaux pointeurs laser pour ses cours. À notre grand étonnement, nous avons appris que les pointeurs laser étaient depuis peu interdits en Suisse car ils pouvaient être utilisés de manière abusive afin d’aveugler les personnes.
Stefan Hasler 

Chez Landi, vous avez la possibilité d’acheter un insecticide «contre les ravageurs broyeurs et suceurs» pour 14 CHF. Si vous lisez le texte écrit en petits caractères, vous apprendrez que le produit contient la substance active cyperméthrine à une concentration de 10 g/l. Ce qui n'est pas mentionné: ce produit est à ce point toxique qu’un dé à coudre versé dans un petit cours d’eau suffit pour tuer sur plusieurs kilomètres les gammares et autres invertébrés aquatiques – source de nourriture importante de nos poissons. Si cet insecticide est utilisé à proximité de chemins ou de places, la prochaine pluie l’entraînera dans les cours d’eau par le biais des canalisations. Le mal est fait sans même que le responsable ne se rende compte le moins du monde des conséquences de son acte.

L’agriculture utilise par ailleurs des produits encore plus concentrés: quelques gouttes de ces produits empoisonnent tout un ruisseau, tandis que la quantité d’un verre suffit pour polluer l’intégralité du Lac de Morat.

Qu’il s’agisse de jardiniers amateurs ou de professionnels de l’agriculture, une chose est certaine: l’utilisation sûre de produits d’une telle toxicité ne peut être garantie.

Le VSA considère qu’il est irresponsable de la part de l'Office fédéral de l'agriculture d'autoriser des produits pour lesquels il est clair dès le départ qu'ils nuisent aux organismes aquatiques.

Je ne souhaite pas remettre en cause l’interdiction du pointeur laser, mais les pesticides comportant un potentiel de risque élevé devraient aussi être interdits.

Kommentar erfassen

Kommentare (0)

e-Paper

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «AQUA & GAS» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Wasserspiegel» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Gasette» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.