Plateforme pour l’eau, le gaz et la chaleur
28. juillet 2020

Blog

La Suisse est un pays d’associations, et c’est une bonne chose

L’Office fédéral de la statistique recense 67’000 associations en Suisse. Un citoyen sur deux s’engage au sein de l’une d’elles. En temps «normal», les associations offrent à leurs membres une occupation durant leur temps libre ou leur permettent de rencontrer des per-sonnes partageant les mêmes centres d’intérêt, mais venant d’horizons variés.

Les associations créent également des structures. Ces communautés exercent ainsi une fonction sociale importante dans notre pays. Dans de nombreux cas, elles sont gérées par des bénévoles et assument le rôle crucial qui leur incombe à moindre coût.

De nos jours, une association est souvent perçue comme plutôt conservatrice, avec des structures lourdes et une direction pas toujours très professionnelle, car non rémunérée. De plus, la tendance à l’individualisme va à l’encontre de la vie associative qui implique de se plier à des règles et à tenir compte de la volonté des autres.

Et pourtant, le Covid-19 a montré que les associations remplissaient une fonction importante, particulièrement en temps de crise. En effet, en regroupant les intérêts, elles acquièrent plus de poids, ce qui leur permet de défendre leur point de vue face à l’extérieur. Cela a notamment permis aux associations économiques d’attirer rapidement l’attention des autorités sur les besoins des entreprises. Grâce aux structures en place, elles sont également en mesure d’identifier rapidement les préoccupations de leurs membres. Par exemple, le VSA a pu fournir rapidement à ses exploitants d’installations des directives destinées à les aider à faire face à l’émergence du nouveau virus.

Cette utilité a déjà valu de nouveaux membres à de nombreuses associations, et c’est une bonne chose.

 

Cordiales salutations

Heinz Habegger,

Président du VSA

Kommentar erfassen

Kommentare (0)

e-Paper

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «AQUA & GAS» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Wasserspiegel» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.

Avec l'abonnement en ligne, lisez le E-paper «Gasette» sur l'ordinateur, au téléphone et sur la tablette.